Amazon vs Hachette : Le Bon, la Brute et le Truand

Amazon vs Hachette : Le Bon, la Brute et le Truand

Dans ce film culte, Clint Eastwood avait une réplique devenue depuis mythique : « Vous voyez, le monde est divisé en deux catégories. Ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Vous creusez. » Dans le conflit entre Amazon et Hachette, pour l’instant, celui qui tient l’arme est le groupe de Jeff Bezos.

Pour résumer le duel, Amazon restreint la disponibilité des livres numériques édités par Hachette afin de contraindre Hachette à baisser ses marges.

Lorsque le monde de l’édition a compris que le marché du livre physique ne pouvait que décliner sur le modèle  » toujours plus de livres mais de moins en moins de gros lecteurs « , Amazon est apparu comme une nouvelle aubaine pour maintenir en place un système fatigué. Au point d’accepter d’Amazon des conditions de vente qui feraient mourir d’envie un petit libraire de quartier.

L’apprenti a montré ses crocs à plusieurs reprises. Il y a une véritable politique de la terre brûlée chez Jeff Bezos.

Même aux États-Unis, où il est le seul à avoir une bonne réputation, il n’est pas le seul..

Même aux États-Unis, où repartir de zéro est applaudi des deux mains, ce comportement passe de moins en moins bien. Alors peut-être qu’un jour viendra où Amazon ne tiendra plus l’arme.  ; Mais de là à nous faire croire que Hachette est un pauvre poulet sans défense…